Real World


Ouvrez grand vos yeux, la réalité est pire que ce que vous craigniez
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cassidan Murphy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cassidan Murphy
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 27/06/2016

Feuille de personnage
Âge: 119 ans (30 physique)
Métier: Voleur et receleur
Particularité: Vampire en liberté conditionnelle

MessageSujet: Cassidan Murphy   Lun 27 Juin - 21:24


Cassidan Murphy



Nom: Murphy
Prénom: Cassidan (Cass, Cassidy...)
Avatar: Joseph Gilgun
Date de naissance: 25/05/1897 (119 ans)
Date de transformation: 31/10/1927
Origine: Irlandaise (Dublin)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Profession: Voleur, receleur.

Point fortsPoints faibles
Rapidité
Les vampires sont bien plus rapides que les humains normaux, que ce soit pour courir, attraper quelque chose, etc. Au départ, cet avantage n'est pas flagrant, mais plus le vampire gagnera en expérience, plus cela se marquera jusqu'à ce que certains de ses mouvements deviennent presque invisibles.
Lvl 1
Faim
Dans un premier temps, les vampires sont tiraillés par une faim indomptable qui les pousse à tuer, quitte à être pris de folies passagères pour certains ou à se mettre en danger. Cela peut aussi se traduire par des symptômes physiques tels qu'un teint particulièrement blême, des cernes sous les yeux, une perte d'équilibre et de concentration... Mais avec le temps, cette faim, ce désir de sang, va s'estomper, va devenir moins pressante tout du moins, sans pour autant disparaître totalement.
Lvl 100
Force
Les vampires sont bien plus forts que les humains normaux, ils peuvent soulever des choses très lourdes, frapper plus fort, etc. Au départ, cet avantage n'est pas flagrant, mais plus le vampire gagnera en expérience, plus cela se marquera.
Lvl 1
Intolérance
au soleil
Le soleil est le pire ennemi du vampire. Juste après la transformation, il est presque instantanément mortel. Mais avec le temps, cette intolérance va s'estomper, la peau va devenir plus résistante. Cela restera cependant très douloureux et forcera les vampires assez vieux (level 80) à se protéger du soleil par des vêtements, lunettes de soleil, chapeaux et autre crème solaire. Jamais un vampire, aussi vieux sera-t-il, ne pourra pourtant sortir au grand jour sans craindre les rayons U.V auxquels une exposition prolongée entraînera de graves brûlures, voire la mort, à tous les coups.
Lvl 100
Sens accrus
Les vampires, dès après leur transformation, constateront que leurs cinq sens sont accrus. Et plus ils vont gagner en expérience, plus ils vont non seulement être sensibles à tout, mais aussi pouvoir contrôler ce don en apprenant à privilégier un sens à un autre s'ils ont l'intention de se concentrer sur quelque chose en particulier. Il s'agit d'un don, d'un point fort, mais pour certains, il peut aussi être vécu comme une malédiction car tout voir, tout entendre et tout sentir peut, à la longue, être fatiguant et jouer sur le mental.
Lvl 1
Addiction au
sang de sorcière
Je suis un junkie. Un jour, j'ai volé quelques babioles chez une sorcière et je me suis dit : « mais pourquoi m'arrêter là ? ». Autant prendre un petit snack en passant, non ? Alors, je me suis attaqué à la jeune sorcière qui dormait... Elle est morte et je suis devenu accro. Un conseil, les enfants, ne commencez jamais... Sauf si vous avez une bonne raison.
Lvl 100
Condition physique
optimale
Bon, ok, on dirait pas... Je suis épais comme un câble de frein, je vous l'accorde... Mais après, faut pas m'emmerder parce que l'habit ne fait pas le moine. Quand il s'agit de se battre, surtout pour sauver ma peau, je suis une vraie petite crasse.
Lvl 1
Tête brûlée
Au sens propre du terme, peut-être. En effet, en 119 ans, j'ai pris l'habitude de mes pouvoirs, de mon petit confort, tout ça... Mais maintenant que je suis en liberté conditionnelle et qu'on m'a remis les compteurs à zéro et ben ça la fout mal. Moi qui m'étais si bien habitué au soleil ! Je pouvais presque sortir comme je voulais à condition de me couvrir comme il faut. Enfin bref, tout ça pour dire que je serais le genre à passer ma tête en plein soleil jste pour voir si mes pouvoirs reviennent...
Lvl 100
Régénération
Tous les vampires cicatrisent assez vite. Mais moi, c'est particulier... Je peux m'écraser comme une pauvre merde au sol avec les tripes à l'air, je finirai quand même par guérir. Les cafards survivront à la bombe atomique, et moi aussi.
Lvl 1
Fatigue
L’utilisation de certains pouvoirs peut mener le vampire à être dans un état de fatigue après coup. Cela peut aller de la fatigue physique relativement normale à, dans les cas extrêmes, un besoin de dormir auquel il ne peut pas couper.
Lvl 100
Description physiqueCaractère
Je suis... moche. Enfin c'est ce que les gens disent parce qu'ils ne font pas attention à la beauté intérieure mais bon... Je m'en fous. Je fais 1m83, je suis aussi épais qu'un rescapé de l'Holocauste, j'ai les cheveux courts, d'une couleur indéterminable... J'ai les yeux vert et un visage très expressif... Bref, je suis un playboy qui s'ignore.Je suis plus intelligent que je veux bien le laisser croire. Je n'arrête pas de déconner, certes et parfois même, je crois à ce que je dis. Le système D et les bons plans, ça me connaît. J'ai pas peur de grand chose et je suis une grande gueule, mais c'est pas pour autant que j'ai un gros ego... Je laisse ça à mon associé, Howard Rose. J'aime flirter avec les limites de mes propres pouvoirs, ce qui peut parfois me poser problème et me mettre bien dans la merde.
Mais je m'en sors toujours... Quitte à découper mes ennemis à la tronçonneuse...

Histoire
Sortez les mouchoirs et les violons, je commence :

Je suis né à Dublin en 1897, de parents pauvres qui devaient mendier et voler pour manger et survivre. Lorsque je suis né, il n'y avait aucune certitude que je puisse survivre plus de quelques jours dans ces conditions étant donné que ma mère ne produisait que peu de lait dans ses petits seins rachitiques...

Et pourtant, tel un petit cafard, bien que je n'étais pas bien gros, je m'accrochais tout de même à la vie. Et comme étant bébé, je n'étais pas encore aussi moche qu'aujourd'hui, les gens se montrèrent un peu plus généreux en piécettes lorsqu'ils voyaient ma pauvre mère avec moi dans ses bras. Du coup, whisky pour tout le monde ! Même pour moi qui pouvait sucer le bout du doigt de mon gentil et attentionné papa.

Soit, c'est dans cet environnement que je gagnai en centimètres de haut, si ce n'était de large. Et quand je fus assez grand et que je pus courir assez vite, je me mis à voler aussi, que ce soit dans les poches ou les maisons des gens.

Et plus je grandissais, plus je m'attaquais à des maisons plus grandes et mieux sécurisées (si on pouvait vraiment parler de sécurité à l'époque). Je ramenais donc de plus en plus d'argent et de vivres à mes chers parents qui me laissaient pas mal tranquille puisque je pouvais vagabonder où je voulais dans la ville tant que je revenais le soir les mains pleines. Et on finit, à force, par pouvoir nous payer une chambre au dessus d'un pub miteux. Le grand luxe, quoi !

Seulement, le régime tabac, alcool et nourriture rassie ne leur réussi pas très fort et ils moururent dans leur crasse à quelques jours d'intervalle l'un de l'autre, mettant fin à une magnifique histoire d'amour dont j'étais le fuit béni.

J'avais alors à peine 16 ans et avait seulement commencé à dépuceler les filles de mon quartier quand elle étaient assez bourrées pour m'accepter dans leurs lits...

C'est donc seul que je continuai la vie que j'avais toujours vécue, le pasteur de notre paroisse (où on allait jamais) ayant gentiment accepté de leur creuser deux trous sans nom au fond du cimetière. Bah, on était en 1913 et ce genre de truc arrivait souvent ! Et puis, même si j'étais le seul à assister aux obsèques de mes parents, j'eus comme consolation de repartir avec quelques bouteilles de vin de messe... Fallait bien que je fasse mon deuil.

Donc, après, la routine : vols, beuveries, bagarres, séduction de bas étage, sexe d'encore plus bas étage... Je vivais en accord total avec mon environnement... Jusqu'à ce qu'une de nos petites bagarres de poivrots se termine mal... Me faisant passer du statut de petit délinquant à celui de criminel.

La nuit suivante, celle d'Halloween, j'avais donc changé de pub, louant une chambre à bas prix seulement deux rues plus loin. Sauvé.

Ce pub-là, cependant, était un peu différent, plus sombre, plus... bizarre... Et pourtant, c'était pas que j'avais pas une haute tolérance au bizarre... Mais bon, c'était Halloween alors ça devait être normal. Et j'étais toujours partant pour me joindre à des fêtes ! Et aussi, toujours prêt pour toute sorte de défi...

Or, la tenancière là-bas, elle était très très jolie (bon, ok, elle avait le nez de travers, les dents à moitié pourries et un point de « beauté » sur lequel poussaient des poils sur une de ses joues, mais encore une fois, c'est la beauté intérieure qui compte...). On passa la plus grande partie de la soirée ensemble à rigoler et il me sembla que de toute cette assistance, j'étais le seul à réellement picoler.

En fin de nuit, la fille, qui s'appelait Fionn, me proposa d'aller dans son lit en me murmurant à l'oreille, proposition que je ne pus qu'accepter.

Elle avait des désirs bizarres, mais comme j'étais plein mort, je la laissais faire ce qu'elle voulait et en plus, je faisais ce qu'elle voulait. Elle adorait mordre et je dois dire que, dans mes souvenirs, c'était très loin d'être désagréable. Et au moment où j'eus l'impression que j'allais tomber dans les pommes (ce que je croyais, à l'époque, être dû à l'excès d'alcool), elle me fit boire son sang. Ok, ok... Bizarre, mais c'était Halloween et j'étais excité à mort...

Après, j'ai un trou. Tout ce que je sais, c'est que je me suis réveillé le lendemain, fier comme Artaban, comblé et sans un seul symptôme de la gueule de bois. Fionn était couchée dans le lit avec les couvertures remontées jusque par dessus sa tête... Et c'était tant mieux, parce que j'étais pas sûr de vouloir voir à quoi elle ressemblait maintenant que j'étais sobre...

Soit, j'avais soif et puis j'allais pas rester là à rien foutre de la journée. Fallait que je puisse payer ma chambre qui était voisine de celle de Fionn parce que je ne comptais pas payer en nature tous les soirs, du moins, pas avec elle. Il fallait donc que j'aille faire les poches... Mais quand je sortis dans le couloir où une fenêtre donnait vers l'extérieur, j'eus très vite fait de faire demi-tour, à peine un rayon de soleil m'eut touché, de refermer la porte derrière moi et de m'y plaquer en regardant les brûlures fumantes qui maculaient ma peau.

Et là, je trouvai Fionn assise sur le lit, à me regarder, et en effet, il aurait mieux valu que je me casse. Seulement, c'était impossible avec le soleil qu'il y avait dehors !

Elle m'expliqua alors, honteuse, qu'elle était vampire et qu'elle avait fait ça parce qu'elle se sentait seule et qu'elle voulait se marier avec moi et toute sorte de conneries et d'histoires de fou que je n'étais pas prêt à accepter...

Me marier ?! Moi ?! Maintenant ?! Avec elle ?! No fuckin' way !

Le soir même, j'embarquais sur un bateau direction New-York !

Je vous passe les détails sur le mal de mer et le carnage que je fis en chemin... Heureusement, à l'époque et sur ce genre de bateau low cost, les maladies, les morts, les meurtres et autres trucs dégueulasses étaient monnaie courante.

Nouveau départ... Enfin, nouveau... On était en 1927, j'avais 30 ans et j'étais parti pour vivre l'éternité ! Qu'est-ce que je fis en premier ? Et ben je cherchai après le quartier irlandais dans lequel je louai une chambre miteuse au dessus d'un pub. Vu le nombre d'immigrés irlandais qu'on était, je n'étais pas trop dépaysé.

Par contre, à force de voler à gauche et à droite, et dans les maisons les plus cossues possible, je tombai sur plusieurs habitations bizarres. J'y volai des grimoires et autres et je me rendis compte que le monde surnaturel était aussi vaste que les légendes que j'avais pu entendre dans mon enfance ne le laissait croire.

Je découvris que, sous le manteau et notamment dans un véritable marché noir situé dans le Bronx, se vendaient à bon prix un tas d'articles en rapport avec le surnaturel, de l'amulette au grimoire, en passant par les potions. Je fréquentai le milieu, rencontrai un tas de types et de femmes très spéciaux, des vampires, des humains qui avaient connaissance de ces choses-là et se faisaient un maximum de thunes... J'appris ce qui était intéressant et en quelques années je devins un putain d'expert pour ce qui était d'estimer le prix de ce genre de babioles et de repérer où il était possible d'aller en voler.

Je me fis donc ma petite fortune personnelle, continuant à louer des chambres dans le Bronx... j'aurais pu m'acheter une baraque, un château même (enfin, non, peut-être pas à ce point-là)... Le problème, c'était que je gaspillais la plupart de ce que je gagnais en filles de luxe...

Et puis... il y eu un autre problème... On était dans les années 1940, il y avait la grande guerre et tout le bordel et la vie n'était plus tout à fait pareil. Enfin, bref, je me cherche des excuses pour expliquer que cette nuit-là, en plein cambriolage d'une sorcière, j'ai bu le sang de celle-ci, pris par surprise par la faim...

Ce fut le début de ma vie de junkie. J'en oubliais carrément de voler pour gagner de l'argent, mon obsession était d'entrer chez les sorcières pour boire leur sang... Je fis un véritable carnage dans leurs rangs et je pense qu'elle finirent par m'en vouloir, parce que pénétrer chez elle devint de plus en plus difficile... Des sorts protégeaient leurs maisons...

Je vécus comme ça, avec le stricte minimum de nouveau et pourchassé par les sorciers jusqu'aux années 80 où la donne changea légèrement.

J'avais repéré une maison de sorcière, mais quand j'étais venu, finalement, pour boire son sang (et il fallait que je me bourre le crâne pour ne pas oublier de voler aussi au passage quelque chose d'intéressant), et bien la porte était déjà ouverte... Et je m'étais retrouvé face à un gars, un autre vampire. Howard Rose.

On commença à se prendre la tête pour savoir qui allait piquer quoi... Et on réveilla la sorcière en faisant un peu trop de bruit... Ce qui la foutait un peu mal. On fut contraints de fuir pour sauver notre cul et finalement, on a trouvé ça tellement amusant qu'on se mit à parler de façon un peu plus civilisée, nous trouvant un tas de points communs, même si physiquement, Howard tient à dire qu'on ne se ressemble pas du tout.

On devint finalement associés (à défaut de devenir de véritables amis). Je squattais chez lui aussi et on s'amusait pas mal. On se faisait de nouveau pas mal d'argent parce que Howard contrôlait mieux son addiction que moi.

La vie fut donc belle jusqu'en 2006 quand on découvrit l'existence de la Genius Academy. Pour nous, aucun doute ! C'était là qu'on ferait le casse du siècle.

Sauf qu'on se fit prendre par les grands patrons de la baraque. Enfin... je me fis prendre... En réalité, Howard qui avait sentis l'arnaque, probablement grâce à sa télépathie, n'avait pas été foutu de me prévenir et s'était taillé, me laissant aux mains de sorciers vraiment pas contents.

J'eus beau leur sortir les violons à eux aussi, rien à faire. Aucune pitié pour moi... Et sincèrement, je crus qu'ils allaient me buter... En réalité, c'était bel et bien leur intention mais un vampire s'était alors pointé et avait discuté le bout de gras avec les sorciers...

Résultat, c'est entravé comme jamais que je sortis de la Genius Academy pour me retrouver dans les geôles d'une secte de vampires complètement cinglés qui se prenaient pour des Templiers... Je passai devant un tribunal composé de trois juges qui me condamnèrent à la réclusion pour tous les crimes que j'avais commis et en particulier pour avoir « attenté à la vie de dizaines de sorcières, provoquant du même coup une mésentente dangereuse entre communautés »...

10 ans qu'ils me laissèrent croupir dans ce trou sombre et humide. Ce fut surtout au début que ce fut difficile parce que je passai par toutes les phases du manque, comme un drogué humain. Je crus même que j'allais devenir encore plus cinglé que je ne l'étais déjà... Puis ça finit par se calmer...

Alors, j'avais commencé à appeler, à demander qu'on me sorte de là, à supplier... Mais rien...

Et puis finalement, j'eus de temps en temps droit à un de ces espèces de curé de compétition qui venait de temps en temps me prêcher la bonne parole... Essayer de récupérer mon âme...

Ce type s'appelait Louis... Louis je ne sais plus quoi... Et aujourd'hui, c'est mon jour de chance. Si j'accepte de respecter toutes les conditions qu'ils m'imposeront, je pourrai sortir...

Sous la surveillance d'un certain Mike.

Surveillance et conditions, je m'en foutais, j'aurais dit « oui » à n'importe quoi...

Pour autant qu'on me laisse sortir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Stark
avatar

Messages : 1406
Date d'inscription : 05/05/2016

Feuille de personnage
Âge: 44 ans
Métier: Ingénieur et consultant SPN
Particularité: Génie

MessageSujet: Re: Cassidan Murphy   Lun 27 Juin - 21:38

Un horrible monstre de plus à New York ...

Solution 1: Déménager

Solution géniale: :caillou:

Bienvenue quand même :mrgr:... Plutôt re-bienvenue dans ton cas Razz!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidan Murphy
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 27/06/2016

Feuille de personnage
Âge: 119 ans (30 physique)
Métier: Voleur et receleur
Particularité: Vampire en liberté conditionnelle

MessageSujet: Re: Cassidan Murphy   Lun 27 Juin - 21:40

Et la solution trois alors? ==> :pend:

Merci, Ô William de la tour qui brille... :clop:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarlet Morrigan
avatar

Messages : 1836
Date d'inscription : 07/05/2016
Localisation : swiss

Feuille de personnage
Âge: apparence 27 (1010 ans)
Métier:
Particularité: journal

MessageSujet: Re: Cassidan Murphy   Lun 27 Juin - 21:40

Salut Cassidan Very Happy
un truc que j'ai oublié de dire tout à l'heure, j'adoooore ton prénom :**:

(bon ces temps je crois que je bloque sur les prénoms en 'an) lol

et looll  merci pour cette lecture
ce perso que voilà Very Happy

j'adore aussi la première phrase de ta description physique mdrrrr
ou aussi le passage avec Fionn quand il veut pas voir sa tronche en étant sobre mdr

bref, très bon moment de lecture Very Happy
et je plains Mike :loll:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidan Murphy
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 27/06/2016

Feuille de personnage
Âge: 119 ans (30 physique)
Métier: Voleur et receleur
Particularité: Vampire en liberté conditionnelle

MessageSujet: Re: Cassidan Murphy   Lun 27 Juin - 21:44

Ben c'est toi qui m'a donné l'idée hier pour la première phrase de ma description physique ^^

Merci pour tous ces compliments en tout cas :mrgr:

Et ouais, Mike sait pas dans quoi il s'embarque... et moi non plus, je pense...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gardien
avatar

Messages : 1122
Date d'inscription : 05/05/2016

MessageSujet: Re: Cassidan Murphy   Lun 27 Juin - 21:45

Tu est validé ! :sorc:

Amen à ça! :sorc:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://real-world.tropfun.net
Cassidan Murphy
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 27/06/2016

Feuille de personnage
Âge: 119 ans (30 physique)
Métier: Voleur et receleur
Particularité: Vampire en liberté conditionnelle

MessageSujet: Re: Cassidan Murphy   Lun 27 Juin - 21:46

Super :mrgr:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cassidan Murphy   Lun 27 Juin - 22:26

Bievenuuuuue !
(et vive Preacher héhé)
Revenir en haut Aller en bas
Kenzie McKenna
avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 17/06/2016

Feuille de personnage
Âge: 21
Métier:
Particularité: Yeux d'un bleu très clair

MessageSujet: Re: Cassidan Murphy   Lun 27 Juin - 22:27

ouiiiii un nouveau copain, viens vite, on fait une bataille de pelochons ! :pom: :pom:

_________________

I'm a little leprechaun, dressed in green, the tiniest man, that you have seen.
If you ever catch me, so it's told, I'll give you my big pot of gold.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidan Murphy
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 27/06/2016

Feuille de personnage
Âge: 119 ans (30 physique)
Métier: Voleur et receleur
Particularité: Vampire en liberté conditionnelle

MessageSujet: Re: Cassidan Murphy   Lun 27 Juin - 22:30

J'arrive!!!

@Mina: Padre rules!

EDIT: Pour le Big Pot Of Gold, on signe où, Kenzie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenzie McKenna
avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 17/06/2016

Feuille de personnage
Âge: 21
Métier:
Particularité: Yeux d'un bleu très clair

MessageSujet: Re: Cassidan Murphy   Lun 27 Juin - 22:36

C'est simple, répète après moi

"Oui je veux bien que tu habites dans ma maison, Kenzie" :mrgr:



_________________

I'm a little leprechaun, dressed in green, the tiniest man, that you have seen.
If you ever catch me, so it's told, I'll give you my big pot of gold.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidan Murphy
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 27/06/2016

Feuille de personnage
Âge: 119 ans (30 physique)
Métier: Voleur et receleur
Particularité: Vampire en liberté conditionnelle

MessageSujet: Re: Cassidan Murphy   Lun 27 Juin - 22:43

Ouais, je veux bien que tu habites dans ma maison, Kenzie... :mrgr:

Par ici la monnaie!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenzie McKenna
avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 17/06/2016

Feuille de personnage
Âge: 21
Métier:
Particularité: Yeux d'un bleu très clair

MessageSujet: Re: Cassidan Murphy   Lun 27 Juin - 23:31

*par ici le foutoir* :**:

monnaie de singe xD

_________________

I'm a little leprechaun, dressed in green, the tiniest man, that you have seen.
If you ever catch me, so it's told, I'll give you my big pot of gold.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Knight
avatar

Messages : 576
Date d'inscription : 23/05/2016

Feuille de personnage
Âge: Physiquement: 22-25
Métier: Messager / Travaille aux archives
Particularité:

MessageSujet: Re: Cassidan Murphy   Lun 27 Juin - 23:40

Bienvenue!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidan Murphy
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 27/06/2016

Feuille de personnage
Âge: 119 ans (30 physique)
Métier: Voleur et receleur
Particularité: Vampire en liberté conditionnelle

MessageSujet: Re: Cassidan Murphy   Mar 28 Juin - 10:53

*On va s'amuser!* Wink

Merci Alice!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Howard Rose
avatar

Messages : 514
Date d'inscription : 22/05/2016

Feuille de personnage
Âge: 101 ans
Métier: Voleur et "contrebandier"
Particularité: lien

MessageSujet: Re: Cassidan Murphy   Mar 28 Juin - 16:59

Oh tu t'es fait chopé? J'avais pas vu... Désolé... :siffl:

Il va sortir de sa prison... Que Dieu nous aide...

PS: T'es mon pote quand même hein? Sans rancune...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Cassidan Murphy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cassidan Murphy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loi de Murphy [FB 1623 PV Adrienne Ramba] [HOT]
» (m) cillian murphy ✈ libre
» Eluveitie
» Recherche attaquants défensifs
» Murphy frappera trois fois... [PV Letha]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Real World :: Contexte - règles de jeu :: Présentations :: Vampires-
Sauter vers: