Real World


Ouvrez grand vos yeux, la réalité est pire que ce que vous craigniez
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Where is Bobby ? [William]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scarlet Morrigan
avatar

Messages : 1894
Date d'inscription : 07/05/2016
Localisation : swiss

Feuille de personnage
Âge: apparence 27 (1010 ans)
Métier:
Particularité: journal

MessageSujet: Where is Bobby ? [William]   Lun 24 Juil - 19:06



Where is Bobby ?



Ft William Stark





A la fin de sa conversation, Scarlet s’était donc rendue dans leur chambre à la GA, celle qu’elle partageait avec Bobby mais, même si le soleil ne tarderait pas à se lever d’ici quelques heures, elle ne l’y trouva pas. Elle avait pourtant un message à lui remettre de la part de ce Cassidan Murphy et même si au fond, elle ne pensait pas qu’il y avait urgence, par curiosité de la réaction de Bobby, elle était impatiente de lui parler de cette étrange conversation qu’elle avait eue avec cet abstème. Est-ce que lui-même les connaissait ? Et que penserait-il de tout ça ? Bref, elle aurait aimé avoir sa réaction face à ce message, mais il sembla qu’elle devrait attendre un peu.
Comme elle avait quelques heures de sommeil à récupérer, elle se déshabilla et s’installa seule, dans le grand lit en se disant qu’il finirait bien par revenir. Scarlet s’endormit rapidement sans que rien ne vint troubler son sommeil à part quelques rêves agités où elle voyait Bobby lutter contre les hommes pour défendre leur cause. Hm elle aurait préféré faire des rêves plus agréables mais bon même une morrigane ne choisissait pas les rêves qu’elle pouvait faire.

Quand elle se réveilla, ce fut pour constater que le soleil était levé depuis longtemps. Surprise, elle se redressa dans le lit en voyant les lourds rideaux toujours ouverts, et le store relevé. Elle était seule dans son lit, et il n’y avait aucune trace du passage de Bobby. Il n’était donc pas rentré de la nuit, jusque là rien d’inquiétant, sauf qu’il était semblait-il encore dehors alors que le soleil était déjà haut dans le ciel. Là par contre, ce n’était pas normal. Allez elle ne devait pas s’emballer, il était peut-être resté bloqué ailleurs, obligé de se réfugier quelque part pour ne pas finir brûlé.

Scarlet se leva et passa à la salle de bain pour profiter du luxe d’une douche, avant de s’habiller pour cette nouvelle journée. Elle aurait pu sortir faire un tour, les boutiques ? Un petit plaisir qu’elle ne dédaignait pas, ou converser avec les membres de la GA. Oh tiens elle se dit qu’elle pourrait faire une recherche à la bibliothèque de l’académie sur les Abstèmes ou même aller en parler avec Callan. Mais l’inquiétude ne mit pas longtemps avant de repointer son nez. Elle se dit qu’elle allait devoir se mettre à la mode des téléphones portables, ce qui lui aurait permis de lancer un message à Bobby ou lui, de la prévenir qu’il n’avait pas pu rentrer. Voilà qui la contraria plus que de raison, d’autant plus qu’à présent elle se rappelait de l’avertissement de Cassidan.

Alors au lieu de se diriger vers le bureau de Callan, Scarlet changea de cap, et après un coup d’œil autour d’elle, emprunta un portail qui l’emmena au seul autre endroit qu’elle connaissait où Bobby aurait pu se réfugier, le Bunker. Et le portail fonctionna à merveille. Après avoir ouvert une porte d’un des bureaux de l’académie, l’instant d’après, Scarlet se retrouva à l’intérieur du bunker, et sursauta en entendant la porte se fracasser au sol. C’était bien la première fois qu’un de ses portails faisait cet effet là, mais en constatant l’état de l’intérieur du Bunker, elle comprit qu’elle n’était pour rien dans ce qui venait de se passer.

A son plus grand effarement, la pièce présentait tous les signes d’un combat mené avec des armes qui avaient laissé des marques sur les murs, un peu partout ici et là et quand elle vit des traces de sang au sol, le sien se glaça. Elle ignorait à qui Bobby avait eu affaire, mais elle serait fixée rapidement. Il y avait un moyen radical de parvenir jusqu’au vampire ou du moins à celui qui avait laissé ce sang au sol, c’était de créer un portail menant jusqu’à son propriétaire.

Scarlet se pencha et posa sa main à même le sol, sur les traces de sang et se concentra de toutes ses forces et de toute la rage que cette découverte avait créé pour ouvrir un portail instantané, car il n’y avait pas meilleur catalyseur pour booster ses pouvoirs. Et ils ne lui firent nullement défaut, puisque Scarlet se retrouva soudain au cœur d’une étrange pièce qui ressemblait en beaucoup de points à une chambre d’hôpital avec un patient allongé dans un lit.

Elle se redressa tandis que le portail se dissipait dans de derniers faisceaux lumineux rougeoyant et elle reconnut aussitôt l’homme qui était allongé là. William Stark en personne. Le regard de la morrigane étincela de colère face à cet homme qui avait tenté de la piéger, qui avait envoyé un détective privé sur ses traces et qui aujourd’hui, s’en était sans doute pris à Bobby :


- William Stark !  

Puis jetant aussitôt un regard soupçonneux autour d’elle, Scarlet créa une bulle autour d’eux où le temps se figea, ainsi nul ne les dérangerait pendant qu’elle interrogerait Stark sur ce qui s’était passé au Bunker et surtout sur l’endroit où pouvait se trouver Bobby à présent.

- je ne pensais pas tomber sur vous. A vrai dire j'espérais trouver Bobby mais je suis sûre que vous allez pouvoir me dire où je peux le trouver.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
William Stark
avatar

Messages : 1439
Date d'inscription : 05/05/2016

Feuille de personnage
Âge: 44 ans
Métier: Ingénieur et consultant SPN
Particularité: Génie

MessageSujet: Re: Where is Bobby ? [William]   Mer 26 Juil - 18:45



Where is Bobby?



ft. Scarlet Morrigan


L’évasion ce n’était pas pour tout de suite… Après la visite de Frank – qui m’avait permis de récupérer mon smartphone et, donc, de constater qu’E-SAK était bien à la villa – un médecin était passé pour constater que mon cœur s’emballait… Mouais, les nouvelles que m’avait rapporté Frank n’était pas les meilleures au monde ce qui n’avait rien arrangé à mon état. Du coup, j’étais sous oxygène… Je ne pouvais pas risquer de partir trop vite… J’allais attendre que mon rythme cardiaque se stabilise et que mon plan de sortie soit affiné.

Coincé dans ce lit, j’avais tout le temps de réfléchir. Je connaissais les bâtiments du SPN comme ma poche ainsi que tout le système de sécurité qui avait été conçu par moi et moi seul. Il sera plus que facile de le contourner. Restera à atteindre le garage, me trouver une voiture et filer. Une fois dans la voiture, je n’aurais qu’à désactiver le traceur GPS pour passer sous les radars. Un jeu d’enfant. Ce qui l’était moins c’était de ne pas se faire repérer pendant la manœuvre… Le bâtiment est occupé 24h/24… Mais, je sais que les missions de nuit occupent pas mal d’agents mais beaucoup moins de scientifique… Ça signifie qu’il y a moins de monde au SPN en plein cœur de la nuit. Je pourrais tenter l’évasion cette nuit. Je ne peux pas courir le risque d’attendre plus longtemps.

Dès que je serais dehors, j’irais engueuler E-SAK. Il ne mérite que ça !

Mon plan était presque affiné et je commençais à sérieusement m’ennuyer quand des sortes de faisceau lumineux illuminèrent la pièce. J’aurais écarquillé les yeux, si je n’étais pas ébloui par la lumière. Putain, mais… Qu’est-ce que c’est que ça ?!!!

Inutile de se poser plus de questions. J’eus les réponses assez rapidement. Un portail se créa juste devant moi et fit apparaitre Scarlet Morrigan dans ma chambre. Moi qui l’avais cherché pendant des mois, elle apparaissait devant moi… Au mauvais moment.

Scarlet se releva. J’essayais de ne pas lui montrer ma surprise et la peur qui commençait à naitre en moi. La première et dernière fois que j’avais rencontré Scarlet, c’était elle qui était couché dans un lit d’hôpital. Aujourd’hui, c’était moi…

Elle était en colère. Son visage ne laissait rien transparaitre d’autre. Et je sursautai un peu quand elle lâcha mon nom. Le SPN allait débarquer… Il fallait qu’il débarque.

Mais Scarlet ne lui en donna pas l’occasion. Elle forma une espèce de bulle autour de nous. Je suppose que ça allait empêcher quiconque d’intervenir.

-C’est quoi ce truc ?
, dis-je en regardant la bulle autour de nous.

Je n’étais clairement pas en position de force. Et mes informations sur les pouvoirs de la sorcières n’étaient pas très étoffées malgré mes nombreuses recherches.

Je la regardai, les sourcils froncés, le visage fermé. Je m’étais assis dans mon lit ne pouvant pas aller très loin avec mes tuyaux d’oxygène fiché dans le nez.

Que voulait Scarlet ? Je crois que la question ne se posait pas. Elle avait dû apprendre pour Bobby. Je ne sais pas comment. Tout comme je n’avais aucune idée de comment elle savait que j’étais ici, dans cette chambre. Trop de zone d’ombres.

Scarlet ouvrit à nouveau la bouche pour dire qu’elle ne pensait pas tomber sur moi mais sur Bobby. Elle voulait savoir où était Bobby Sands.

-Pas là où j’aurais voulu qu’il soit, hélas, dis-je sur un ton ferme.

J’aurais voulu l’envoyer en Enfer. Mais il n’était qu’au SPIN. Et même si je n’avais pas confirmation qu’il y était déjà, c’était quand même là que comptait l’emmener Pierce.

-Si je vous le dit… Vous allez aller le libérer… De ça, je n’en ai aucun doute vu avec quelle facilité vous êtes rentrée ici sans déclencher aucun système de sécurité.

Et ça, ça faisait peur.

-Comment vous m’avez trouvé aussi facilement ? Et comment vous avez su pour Bobby ? Je pensais que le SPN était discret… Il est supposé l’être, en tout cas…

Et qu’est-ce qu’elle allait faire ? Me tuer ? Elle n’aurait aucune difficulté à le faire bien que j’avais plus d’un tour dans mon sac… En tout cas, si je masquais ma peur tant bien que mal, je pouvais pas dire que j’étais fier face à la petite-amie de Sands.

La colère ne quittait pas la figure de Scarlet… Et mon instinct de survie me suppliait de marchander ma vie contre la localisation de Bobby Sands… Et sa libération par la sorcière me permettrait de pouvoir tenter à nouveau de me venger… Mais me fait prendre, aussi, le risque de ne plus jamais revoir Sands de ma vie. Alors que tant qu’il serait au SPIN, j’avais la chance de le cuisiner à ma guise… A supposé que Pierce me donner l’accès… Ce qui n’était pas gagné non plus.

Dans le doute, je préférais attendre la réaction de la sorcière. Non sans déglutir en signe d'appréhension.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarlet Morrigan
avatar

Messages : 1894
Date d'inscription : 07/05/2016
Localisation : swiss

Feuille de personnage
Âge: apparence 27 (1010 ans)
Métier:
Particularité: journal

MessageSujet: Re: Where is Bobby ? [William]   Jeu 27 Juil - 16:08



Where is Bobby ?



Ft William Stark




Scarlet était surprise, mais déçue aussi. Elle avait espéré voir Bobby, au lieu de quoi c’était Stark qui se tenait face à elle. De fait après avoir traversé le portail instantané qu’elle avait créé en suivant uniquement des traces de sang, elle avait usé beaucoup d’énergie. Mais heureusement, elle en avait encore assez pour figer le temps. Aussi quand il lui posa la question, elle répondit d’une voix dure :

- C’est pour qu’on ne soit pas dérangés !

Elle l’observa, lui l’homme qui était l’ennemi numéro 1 de Bobby, celui qui l’avait donc affronté en combat et qui du coup reposait dans une sorte de lit d’hôpital. Elle le trouva pâle mais ses pouvoirs avaient besoin de se régénérer et elle ne sut lire dans son esprit, sinon elle aurait sans doute été très satisfaite d’y lire de la peur. Il était blessé, assez pour se retrouver ici, c’était la seule satisfaction qu’elle pouvait tirer de ses observations pour le moment. Et c’était Bobby qui lui avait infligé ces blessures, dans son Bunker. William Stark avait donc trouvé sa planque et l’y avait sans doute attendu pour le piéger… Mais alors où se trouvait Bobby ? Était-il blessé lui aussi ?

Mais bien sûr quand elle posa la question à William, ce dernier refusa de lui donner la réponse qu’elle espérait. Elle comprit aisément qu’il aurait préféré le voir mort, de fait elle pouvait en conclure qu’il s’en était sorti ? Tout du moins, pouvait-elle l’espérer. Alors quand William supposa qu’elle voulait libérer Bobby, elle put en tirer une autre conclusion. Ca signifiait qu’il l’avait capturé. Non… ça signifiait que le SPN l’avait capturé si elle en croyait ce que lui racontait Stark.

Elle l’observa encore, là, allongé sur le lit et la dévisageant lui-même, attendant sa réaction sans doute, ce qu’elle allait lui dire, ou faire. Scarlet observa les appareils autour de Stark puis son regard revint chercher le sien :


- Ok, je vais vous reposer la question, et j’aimerai que vous vous montriez plus coopératif. Je n’ai pas de temps à perdre.

Ok cette phrase de sa part aurait pu être drôle dans d’autres circonstances, mais là, elle était très inquiète et en colère aussi, alors non elle n’avait pas vraiment le goût de la plaisanterie :

- Dites-moi ce qui s’est passé, et je veux savoir où il se trouve ! Ensuite je vous laisserai tranquille.

De sa part, ce n’était pas des paroles en l’air. A vrai dire, il lui aurait été facile de lui arracher des aveux, surtout à un homme blessé et étendu sur un lit d’hôpital, sans défense. Mais, non seulement elle avait besoin d’économiser son énergie pour pouvoir ensuite retrouver Bobby et l’aider effectivement à quitter l’endroit dans lequel il était semblait-il gardé prisonnier, mais elle n’avait pas oublié sa conversation avec Cassidan Murphy. Obtenir sa vengeance était chose facile, mais parfois les conséquences pouvaient être désastreuses. Il était peut-être temps de désamorcer ce cercle dans lequel s’étaient plongés Stark et Bobby et auquel à présent elle y était mêlée, un peu malgré elle.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
William Stark
avatar

Messages : 1439
Date d'inscription : 05/05/2016

Feuille de personnage
Âge: 44 ans
Métier: Ingénieur et consultant SPN
Particularité: Génie

MessageSujet: Re: Where is Bobby ? [William]   Ven 28 Juil - 23:15



Where is Bobby?



ft. Scarlet Morrigan


Mes supposition sur l’espèce de bulle était avérée. Avec ça, Scarlet empêchait le SPN de pouvoir intervenir. Ce qui me laissait face à elle, presque totalement sans défense.

Ce que voulait Scarlet ? Savoir où était Bobby Sands. Et si je trouvais l’audace de lui dire qu’il n’était pas là où j’aimerais qu’il soit, c’est-à-dire six pieds sous terre, je n’étais quand même pas fier de la situation dans laquelle j’étais. C’était une sorcière… Et même sans ça, je savais qu’elle pourrait facilement me tuer sur place. Putain, qu’est-ce que je détestais me sentir aussi impuissant.

Je restais plus ou moins calme allant jusqu’à dire que si je lui donnais la localisation du vampire, elle s’empresserait de le libéré. C’était une fatalité. Elle pouvait, apparemment, entrer partout où elle désirait. Ce qui remettait en cause toute la sécurité du SPIN.

Alors, au lieu de répondre à ses questions, j’en posais, moi. Je voulais savoir comment elle avait fait pour me trouver et pour savoir pour Bobby. Je suppose que le vampire aurait été incapable, dans son état, d’envoyer un quelconque message à sa petite-amie.

Je ne reçus aucune réponse. Juste un regard qui me dévisageait. Je soutenais son regard. Je n’allais pas le baisser devant elle. J’avais bien trop de fierté pour ça. Elle déclara qu’elle allait me reposer la question et qu’elle n’avait pas de temps à perdre. Elle voulait savoir ce qu’il s’était passé et, encore une fois, où était Bobby Sands. Mes réponses suffiront, d’après elle, à ce qu’elle me laisse tranquille. Ma vie contre des réponses. Bien… Je pouvais au moins répondre à la première question. Je ne quittais pas son regard empli de colère des yeux.

-Ce qu’il s’est passé ? J’ai trouvé la trace de Sands dans ce vieux bunker. J’y suis entré sans aucune difficulté. J’y ai trouvé Sands, dis-je en laissant apparaitre un rictus. Et j’ai fait ce que je devais faire. Essayer de le tuer. J’y étais presque. Il était sur le point de rendre l’âme quand ce foutu SPN est intervenu pour le capturer.

Je fis une moue contrarié à la fin de me histoire.

-Votre petit-ami méritait de mourir. Il a tué mes parents.

J’avais dit ça sur un ton dur. Autant que pouvait l’être celui de Scarlet.

Restait la deuxième question. Où était Sands ? Si j’étais sûr à 100% qu’il était au SPIN, j’étais moins sûr de la réponse que j’allais donner à Scarlet. Si je lui disais la vérité, c’est des dizaines d’agents du SPN que j’allais mettre en danger. Et le risque de ne plus retrouver Sands, une fois le vampire dehors, était bien trop élevé pour que je le prenne. Mener Scarlet sur une fausse piste était la solution la plus logique.

-Le SPN doit l’avoir envoyé dans une de ses prisons. Ils en ont plein réparties aux quatre coins du monde. San Francisco, Sydney, Oslo ou Tokyo. Un de celle-là… Mais, ils n’ont pas trouvé intéressant de me le dire. Peut-être parce qu’ils trouvaient que j’étais un peu trop impliqué si vous voyez ce que je veux dire.


Le mensonge était bon et amélioré par la carte de l’ignorance. Je ne pouvais pas donner la localisation du SPIN à Scarlet. Je ne voulais pas être le type qui a permis une évasion de masse.

-Je vous conseille de ne pas essayer de le libérer. Sinon, vous finirez tous les deux enfermés.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarlet Morrigan
avatar

Messages : 1894
Date d'inscription : 07/05/2016
Localisation : swiss

Feuille de personnage
Âge: apparence 27 (1010 ans)
Métier:
Particularité: journal

MessageSujet: Re: Where is Bobby ? [William]   Dim 30 Juil - 15:06



Where is Bobby ?



Ft William Stark




Le Bunker, Bobby s’y était caché pensant qu’il y serait à l’abri et en fin de compte, l’endroit était devenu un piège. Le pire, c’était qu’il y était retourné pour une obscure raison alors qu’il avait trouvé un nouveau refuge à la G.A. Mais ce n’était pas ce qui inquiétait le plus Scarlet, pas plus que l’air satisfait qu’arborait Stark et qu’elle avait envie de lui faire ravaler, c’était le fait qu’il était désormais le prisonnier du SPN enfin si elle en croyait les paroles de Stark. Le SPN, la fameuse agence anti-surnaturels du pays. Et ils avaient mis la main sur Bobby…..

Son regard étincela un peu plus quand Stark lui expliqua que Bobby était sur le point de rendre l’âme quand le SPN l’avait capturé. ….sur le point… Aussi répliqua-t-elle d’une voix sèche et pleine d’ironie.


- Ho pauvre chéri qui a perdu ses parents ! Vous vous êtes retrouvé orphelin et du coup, vous avez consacré votre vie à créer des armes, à pourchasser Bobby Sands, et d’autres surnaturels parce qu’un vampire a tué vos parents. Mais réfléchissez bien….

Scarlet se rapprocha de Stark, lentement…

- Bobby Sands ne les a pas tués parce que c’était un vampire ! Il les a tués tous les deux parce que votre père le chassait, comme le SPN chasse tous les surnaturels !! Il n’a fait que se protéger comme tous les surnaturels de ce monde tentent de se protéger de vous autres les humains qui pensez être les seuls à avoir le droit de vivre sur cette terre. Votre père, William Stark a créé le début de cette guerre dont à présent un tas de personnes paient les conséquences, à commencer par Bobby et vous !! Il chassait des surnaturels sans penser aux risques qu’il faisait courir à sa propre famille, à sa femme et à son fils. Alors je vous le demande : qui seront les prochains ? hein ? ….. moi ? d’autres innocents qui n’ont pas choisi d’être des surnaturels ? Jusqu’où ira votre soif de vengeance ? Combien vous faudra-t-il de mort pour que votre vengeance soit assouvie ?

Elle eut un rire sinistre, avant de conclure :

- Et vous savez, le pire, c’est que la mort de tous ceux qui ne sont plus par votre faute, ne vous rendra jamais vos parents !

Pour le reste, elle enregistra les informations. Ce ne serait pas un problème qu’il se trouve à Tokyo ou d’autres villes dispersées dans le monde. Non traverser des sidhs n’était pas un problème pour elle. Ce qui l’était davantage, c’était l’état dans lequel elle le trouverait et ça, ça l’inquiétait bien plus que de le retrouver. Quand à se lancer sur ses traces, c’était une évidence et le conseil de Stark lui valut un nouveau regard noir .

- Vous me donnez des conseils ? Alors que vous avez tenté de tuer Bobby ? Que vous avez voulu me piéger moi ? Alors je vais vous en donner un à mon tour ! Cessez de désirer la mort des gens, comme je vous l’ai dit, elle ne vous rendra jamais vos parents. Et vous ne vous sentirez pas mieux pour autant. Je parle en connaissance de cause. Sachez que plus on court après la vengeance et plus courte est la satisfaction une fois qu'on l'a obtenue.

Puis elle se redressa alors qu’elle s’était penchée au dessus de lui :


- Quant à pouvoir m’enfermer, vous pouvez toujours essayer ! Pour Bobby, une chose est certaine, je vais le retrouver et l’aider à s’en sortir. Ensuite je lui dirai de laisser tomber pour vous, si vous daignez vous aussi abandonner cette partie. Parce qu’à vous entêter ainsi, tous les deux, vous allez finir par y laisser votre peau, à tous les deux et risquer celle de nombres d’autres ! C’est vraiment ce que vous désirez ?






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
William Stark
avatar

Messages : 1439
Date d'inscription : 05/05/2016

Feuille de personnage
Âge: 44 ans
Métier: Ingénieur et consultant SPN
Particularité: Génie

MessageSujet: Re: Where is Bobby ? [William]   Mar 1 Aoû - 17:09



Where is Bobby?



ft. Scarlet Morrigan


Scarlet parlait sèchement et avec ironie. Je la regardais droit dans les yeux alors qu’elle m’expliquait que mon père était l’initiateur de toute cette guerre. Est-ce que je lui en voulais, à mon père ? Oui. Définitivement oui. Je lui en voulais d’avoir suivi un vampire alors qu’il était avec ma mère. Je lui en voulais de l’avoir mis en danger. Mais ça n’excusait en rien l’acte de Bobby Sands. Ce qu’il avait fait à mes parents n’était pas pardonnable.

Scarlet, elle, pensait à l’avenir. Et aux dommages collatéraux de ma vengeance dont elle faisait partie. Elle pensait aux autres surnaturels. Elle blâmait le SPN d’être responsable d’une chasse de personnes innocentes qui n’ont pas demandé à être ce qu’ils étaient. Elle, petite-amie d’un terroriste, pensait aux autres et à la souffrance que la guerre entre Bobby et moi faisait aux autres. Tout ça pour que, en fin de compte, mes parents restent six pieds sous terre. Je savais que vaincre Bobby ne me referais pas voir ma mère. Même pas une fois. Et je sais aussi qu’une fois Bobby mort, je ressentirais un grand vide. Je savais tout ça. Je l’avais vu en théorie. Et je m’étais préparé à le vivre en pratique.

Je regardais Scarlet approcher de moi. Lentement mais surement, ravivant la douleur dans ma poitrine parce que mon cœur s’emballait à la moindre petite apparition de stress.

-Mon père n’est pas innocent. Il n’aurait jamais dû chasser un vampire avec ma mère dans la voiture. Et je lui en veux à lui aussi. Mais ce qu’a fait Bobby, ce n’était pas simplement se défendre ou tuer pour survivre. Ce qu’il a fait c’était un massacre. J’ai vu les photos. C’était de l’acharnement. Sans compter que ma mère n’était pas armée. Il l’a tué alors qu’elle était littéralement sans défense. Il n’a pas cherché à savoir si, oui ou non, elle avait quelque chose à voir dans l’histoire. Il aurait tué une de ses semblables qu’il ne s’en serait même pas rendu compte !

Et c’est ça que je n’arrivais pas à pardonner… De toute façon, qui pourrait pardonner une chose pareille ?

-Tuer Sands ne les ramènera pas… Mais justice sera rendue.


Mais pour le moment, ma vengeance n’était plus d’actualité. Le SPN avait mis la main sur Sands et il était maintenant enfermé au SPIN. J’avais lâché l’information à Scarlet. Pas sur le SPIN mais sur le fait que Sands était enfermé. Je n’avais pas le choix. J’étais en position de faiblesse. Mais je conseillais quand même à la sorcière de ne pas essayer de le libéré.

Mon conseil ne lui plut pas. Au point qu’elle m’en donna un elle aussi. Celui d’arrêter de vouloir la mort des gens. De cesser de courir après la vengeance qui ne m’apportera rien, d’après la spécialiste du genre qu’était Scarlet. Je fronçai les sourcils. Je savais que je n’allais peut-être pas retirer de la satisfaction. Mais ça ne sera que justice. Je ne dis rien me contentant de continuer à l’écouter.

Elle allait aller récupérer Bobby où qu’il se trouve. Elle allait le libéré ne prenant pas en compte mon conseil. Elle allait lui dire de laisser tomber. Et me conseillait de le faire aussi. Elle savait que ça allait finir par des morts. Et que Bobby et moi on risquait d’en faire partie. Je jetai un œil vers le monitoring avant de reposer mon regard droit dans les yeux de Scarlet.

-Je ne désire pas ma mort. Encore moins celle d’innocents.

C’était vrai. Dans les deux cas.

-Mais, si assouvir une vengeance n’apporte aucune satisfaction, l’abandonner en chemin apporte de la frustration. Vous savez très bien que Bobby Sands n’arrêtera pas… C’est d’ailleurs, lui, qui a commencé les hostilités en piégeant ma voiture… Sans ça, je n’aurais jamais découvert que c’était lui le meurtrier de mes parents. Sans ça, on n’en serait pas là… Lui emprisonné, vous à essayer de le retrouver et moi sur un lit d’hôpital.


Je tenais la conversation… Même si mon visage commençait à montrer des signes évidents de stress. Scarlet était tout près de moi et défendait, bec et ongle son point de vue.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarlet Morrigan
avatar

Messages : 1894
Date d'inscription : 07/05/2016
Localisation : swiss

Feuille de personnage
Âge: apparence 27 (1010 ans)
Métier:
Particularité: journal

MessageSujet: Re: Where is Bobby ? [William]   Ven 4 Aoû - 17:05



Where is Bobby ?



Ft William Stark




Scarlet fut surprise par sa réponse et comprit à quel point il détestait son père. Finalement ce n’était pas tant lui qu’il regrettait mais sa mère. Ce qui ma foi pouvait se comprendre. La mère, figure de douceur par excellence de la famille. Bien qu’elle-même n’avait jamais connu la sienne et encore moins cet amour maternel que tout enfant est en droit d’attendre. Puis elle fronça les sourcils face aux paroles de Stark qui lui disait que Bobby n’avait pas juste tué sa famille, mais qu’il les avait massacrés. Sur ce point, elle ne pouvait discuter, elle ne les avait pas vues ces fameuses photos. Elle haussa les épaules :


- Des photos, n’importe qui pourrait vous faire avaler n’importe quoi grâce à un bon montage photo !


Oui bon, elle se montrait sans doute de mauvaise foi sur ce coup, mais elle avait du mal à imaginer Bobby en meurtrier sanguinaire malgré tout ce que William Stark pouvait en dire. Enfin sanguinaire, certes, puisque le vampire devait tout de même se nourrir, mais de là à correspondre à la description qu’en faisait William.

De toute façon non seulement elle manquait d’argument pour défendre la cause de Bobby, mais elle savait que ce serait une pure perte de temps. Quand on s’acharnait à vouloir obtenir vengeance depuis si longtemps, elle savait parfaitement que nulle parole ne pourrait raisonner Stark. Quoiqu’elle pourrait lui dire, Bobby cristallisait son besoin de vengeance et apparemment il ne l’avait pas encore entièrement assouvie. Elle finit tout de même par conclure :


- Quelqu’un m’a dit un jour que des suppositions ne sont en rien le reflet de la vérité. Vous devriez vous méfiez de ce que vous croyez savoir William Stark. Vous ignorez pourquoi Bobby a agi ainsi, si vraiment il souhaitait voir votre mère morte ou si comme dans votre lutte avec Bobby, elle ne fut finalement qu’un dommage collatéral de la guerre entre votre père et les créatures surnaturelles. C’est pour ça, encore une fois que je vous le dis : les répercussions d’une vengeance vont parfois bien au-delà de la personne que vous visez. Regardez ce qui est arrivé à votre mère !

Elle se redressa, reculant un peu :

- Quant à rendre justice, c’est votre vision des choses, votre justice. Uniquement la vôtre.  Et si vraiment vous ne désirez pas mourir, si vraiment vous ne souhaitez pas la mort d’innocents, il vous faudra renoncer à poursuivre Bobby, car c’est ce qui va arriver si vous persistez. Ce n’est pas abandonner qu’ouvrir enfin les yeux, William Stark, c’est prendre conscience de la portée de vos actes. Bien que je doute vu votre aveuglement que vous y parveniez un jour !
conclut-elle d’un ton résigné.
- Pour ma part, même si cela est très inhabituel pour moi, je tâcherai de convaincre Bobby de renoncer à vous supprimer, cela pour le bien de tous, ça va dans les deux sens, pour vous comme pour Bobby.

Ce qui montrait à quel point elle était sûre de pouvoir le retrouver et le sauver des griffes du SPN. Tout du moins était-elle parfaitement déterminée à le faire.


- Lui tout ce qu’il veut, tout ce qu’il a toujours fait, c’est défendre la cause des opprimés et des innocents. Mais il ne faut pas se tromper de combat. Les autres créatures surnaturelles ne sont en rien responsables de la mort de vos parents William Stark. Ne l’oubliez jamais. Ce monde est rempli de prédateurs autant parmi eux que parmi les humains, et ce n’est pas le SPN qui changera cela. Il ne fera que faire couler davantage de sang.

Avec un étrange sourire elle ajouta encore :


- Ça fait des siècles que l’homme a engagé des chasses aux sorcières, mais elles n’ont jamais disparu pour autant, malgré le meurtre de tous ces innocents qui jalonnent l’histoire. Demain je serai encore là, William, et après demain, même si vous décidez de me prendre en chasse, vous gaspillerez votre temps, et il m’est avis que le vôtre est précieux.

Scarlet regarda les appareils reliés au patient, puis revint poser son regard sur William Stark. Il était blessé, très affaibli et il lui aurait suffi d’un geste pour abréger sa vie. Mais Scarlet n’était pas là pour ça. Elle ne voulait pas sa mort, parce que celle-ci ne résoudrait rien bien au contraire. Son seul objectif était désormais de retrouver Bobby. Et elle était sûre qu’il était toujours en vie quelque part…. Restait à savoir où. Mais elle le retrouverait même sans l’aide de Stark.

- Il en va de même pour Bobby. Il s’en sortira, foi de Morrigan et tous vos efforts auront été vains, bien que vous ayez eu votre petit combat n’est-ce pas ? fit-elle ironique. Cela devra suffire pour satisfaire à votre vengeance, je l’espère pour Bobby, mais pour vous aussi. Parce que la prochaine fois que vous vous en prendrez à lui, je serai bien moins …aimable !

Son regard étincela d’un étrange éclat, puis Scarlet laissa le temps revenir à la normale autour d’eux.


- Je vais vous laisser vous reposer à présent, vous semblez en avoir bien besoin. Et je ne vous dis pas non plus au revoir, mais adieu !

Scarlet lui lança un dernier regard puis tourna les talons sans attendre la cavalerie qui ne manquerait pas d'arriver et ouvrit un portail en poussant la porte de la pièce où se trouvait William Stark pour disparaitre de ce sidh, sans laisser de trace.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
William Stark
avatar

Messages : 1439
Date d'inscription : 05/05/2016

Feuille de personnage
Âge: 44 ans
Métier: Ingénieur et consultant SPN
Particularité: Génie

MessageSujet: Re: Where is Bobby ? [William]   Dim 6 Aoû - 16:28



Where is Bobby?



ft. Scarlet Morrigan


Scarlet était de mauvaise foi. Au point qu’elle en venait à me dire que les photos de mes parents – celles qui montrent qu’ils ont été massacrés – étaient truquées. Je lui envoyai un regard noir.

-Ces photos n’étaient pas le fruit d’un montage. Et, pour les avoir vues, je peux vous dire que votre petit-ami n’y est pas allé avec des pincettes.

Ma vengeance n’avait pas été entièrement assouvie. J’étais resté sur ma faim. Et je prenais ça comme une injustice. Ma mère, être sans défense, s’était vue retirée la vie par un être aussi abjecte que Sands. Mais Scarlet n’en avais pas terminé. Toujours près de moi, elle déclara que je ne me méfier de ce que je croyais savoir. Que je ne savais pas pourquoi Sands avait tué ma mère. Qu’elle n’était, peut-être, finalement, qu’un dégât collatéral provoqué par mon père. Tout comme des innocents perdaient la vie dans mon combat contre Sands. Ouais, dans ma vengeance contre Sands, des innocents étaient mort. Deux ! Deux provoqué par qui ? Sands lui-même. C’est lui qui a commencé. Lui qui a tué mes parents. Lui qui a mis une bombe sous ma bagnole ! Scarlet, elle, blâmait le sentiment de vengeance en lui-même. Mouais…

-Sands est quand même celui qui a forcé la guerre entre nous en piégeant ma voiture. C’est lui qui a provoquer le plus de dégâts collatéraux.

Scarlet déclarait quand je parlais de justice, que ce n’était que ma vision de la justice. Que je devais renoncer à mon combat contre Sands. Mais elle me croyait trop aveugle pour me rendre compte de tout ce qu’elle voyait. Je fronçais toujours les sourcils. Elle essayait, à tout prix, de me dissuader de tuer son petit-ami. De continuer ma quête non-achevée. Et, elle, elle se donnait la mission d’arrêter Sands de me poursuivre. A condition qu’elle le retrouve… Mais Scarlet, ne laissait paraitre aucun doute là-dessus. Ce qui me fit me mordre la lèvre. Elle était déterminée à le retrouver. J’étais déterminé à le tuer. Quant à Sands… Il devait être bien trop blessé pour avoir encore envie de quoi que ce soit.

Et ce n’est pas le discours sur la cause de Sands – et sa volonté de défendre les opprimés et les innocents – qui déforcèrent ma détermination à l’éliminer à tout prix… Mais le regard que Scarlet posa sur les appareils autour de moi quand elle déclara que du temps elle en avait, mais que je ne devais pas gaspiller le mien. Je jetai un coup d’œil vers le monitoring. Du temps… Cette sorcière en avait. Sands en avait. Ils me semblaient, tous les deux, immortels. Et je ne dis rien… Même si j’aurais voulu dire que beaucoup de terroristes se sont cachés derrière de grands idéaux de défenses du plus faible. Alors, qu’en fin de compte, il ne faisait que tuer. Et tuer encore. Comme Sands l’avait fait de sa vie d’humain… Il avait continué après. Il vivait pour ça. Pour une cause ! Pour se battre !

Scarlet confirma que Bobby allait s’en sortir. Et que tout ce que j’avais fait n’aurait servi à rien. Je serrai les dents et les poings. Sans l’intervention du SPN, je n’aurais pas eu à subir les paroles de Scarlet qui jugeait tout ce que j’avais fait pour détruire Sands. Et c’est sur une menace non dissimulée qu’elle retira l’espèce que champ qu’il y avait autour de nous. Des menaces tellement sincères que mon cœur rata un battement.

-Si vous le sortez de sa prison… Le SPN va vous pourchasser jusqu’à la fin de votre vie à tous les deux… Que vous arriviez à raisonner Sands ou non. Et ça ne dépendra pas de moi.

Mon ton était dur. Et je ne lui promis rien sur mes intentions ou non de continuer cette vengeance. J’avais, avant de penser à ça, bien d’autres choses à régler. Notamment avec E-SAK…

Scarlet n’en dit pas plus. Elle se retira comme elle était entrée. En passant pas un espèce de portail. Et tout ça sur un adieu. Elle ne voulait plus de guerre. Plus de vengeance. Elle ne voulait que retrouver Sands. Un Sands, qui, de mon point de vue, restait coupable. Et impuni.

Il n’y avait plus aucune trace dans ma chambre quand une unité du SPN y fit irruption.

-Stark ! Qu’est-ce qu’il s’est passé ?

Mon cœur battait à toute rompe de l’entretien que je venais d’avoir. Et des questionnements que ça avait créé en moi. Je regardais l’unité d’élite qui me regardait.

-La petite-amie de Sands. Scarlet… Elle était là. Elle est partie…


Je n’en dis pas plus. Ces simples mots m’avait conduit à ce que Pierce m’envoie ses meilleurs agents pour une audition détaille. Une audition où je ne dis pas grand-chose à part ce qu’on savait déjà sur Scarlet et qu’il fallait renforcer les défenses du SPIN. Parce que, tout ce qu’il s’était dit, ne regardait pas le SPN. Ça ne regardait qu’elle et moi.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Where is Bobby ? [William]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Where is Bobby ? [William]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» William Delacroix [ Voleur ]
» William Sanders
» Nouvelle Garde [William]
» William Saule [validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Real World :: Role Play :: Manhattan :: Quartier général du Supernatural Departement-
Sauter vers: